Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>
Retour
Cyril Wlodarczyk
Le 28 juillet 2020
Un nouvel entraîneur à Cergy ...

Un nouvel entraîneur à Cergy ...

Arrivé en septembre 2019 pour la première saison de Cergy-Pontoise Echecs en Nationale 1, Roudolph Grigorian s’est fait remarquer pour ses résultats et sa gentillesse au sein du club. Il entame sa deuxième saison en tant que joueur, mais sa première comme entraîneur des jeunes. L’épique fait le point avec lui sur ses ambitions à court, moyen et long terme...

Bonjour Roudolph, vous entamez votre 2ème saison à Cergy-Pontoise Echecs. Mais cette année, vous n’êtes plus seulement un membre de l’équipe première, vous gagnez en responsabilité...

Effectivement ce sera ma deuxième saison à Cergy après une première saison agitée et inachevée à cause du Covid.

Malgré ces événements j'ai passé une excellente première saison sur le plan sportif, et j'ai découvert une très bonne ambiance au sein du club.

C'est donc naturellement que j'ai accepté la proposition du club d'entraîner les jeunes

En ce qui concerne les jeunes, secteur un peu fragile au sein du club, quels sont vos objectifs, vos ambitions ?

Dans un premier temps mon objectif principal est de créer une dynamique avec les jeunes. Il faut qu'ils jouent un maximum de tournois et qu'ils soient motivés à l'idée de participer à ces compétitions. Avec le jeu, l'envie de travailler et de s'améliorer est plus importante, ça va donc les tirer vers le haut.

Il y a déjà un bon groupe de jeunes prometteurs. Si on s'y met tous, ça va créer une émulation, une compétition positive et tout le monde va vite progresser. Une fois qu'on aura fait tout ça on pourra viser plus haut !

Vous êtes actuellement l’entraîneur de Créteil, en Top jeune. Qu’en sera t’il l’année prochaine ? Pourquoi avoir accepter le challenge de Cergy-Pontoise ?

J'entraine le Top Jeunes de Créteil depuis maintenant 4 ans. C'était un grand challenge pour moi quand j'ai commencé, j'avais 21 ans, peu d'expérience dans le métier et je n'avais pas encore fini mes études. Finalement tout se passe très bien et je suis fier d'avoir des jeunes qui ont fait des podiums au championnat de France jeunes (dont une championne !)

La proposition de Cergy-Pontoise est très différente de celle de Créteil d'il y a 4 ans: il faut d'abord faire progresser les jeunes, puis faire monter l'équipe de division en division, pour atteindre l'élite dans quelques années. C'est un projet très stimulant car, si on y arrive, on aura quasiment tout construit du début jusqu'à la fin !

Vous semblez vraiment motivé par ce nouveau challenge...

Je sais que je peux compter sur la confiance des dirigeants du club, c'est très important pour moi. De manière générale, c'est un club très dynamique avec plein de belles initiatives mises en place grâce à un noyau de fidèles adhérents.

Je pense que c'est une raison supplémentaire pour être motivé en tant qu'entraîneur ou joueur (jeune ou adulte) du club.

storage?id=1107024&type=picture&secret=xAxwWf1GSlGtPnH5Owbh2UW5Mf6KaocH1psGF3hk&timestamp=1595845319

Sur le plan personnel, vous étiez sur une belle dynamique de progression avant le confinement. Vous avez, pour la première fois, passé la barre des 2200 Elo assez largement. Ou comptez-vous vous arrêter ?

Je n'ai jamais accordé beaucoup d'importance à mon ELO. J'ai été champion de France des moins de 18 ans avec un classement à 1967, bien que lors de cette compétition 3 joueurs étaient classés entre 2350 et 2400.

J'avais enchaîné avec un autre tournoi en 7 rondes que j'avais gagné, et si à l'époque le coefficient 40 existait (c'était du coefficient 15 à ce moment-là) j'aurais dépassé les 2300 aisément.

J'ai quasiment arrêté la compétition après les championnats du Monde (décembre 2013) pour me consacrer à mes études et, par la suite, à l'accompagnement de mes élèves. J'ai retrouvé le goût de la compétition avec Cergy et je compte monter le plus haut possible, mais je n'ai pas d'ambition particulière à ce niveau-là.

Dans le milieu échiquéen, les gens vous considèrent comme un des plus beaux joueurs du monde, sur le plan purement physique... Comment gérez-vous ce statut ?

Je pense que ce n'est pas si facile à gérer, mais avec le temps on s'y fait. Et puis à Cergy-Pontoise ce n'est pas les beaux gosses qui manquent, donc ça aide ! En tout cas, je suis célibataire, donc...

storage?id=1108170&type=picture&secret=ucv2fBuA2sKuU2mNtW5EKTuxhxu6nUCtxHVKRyjm&timestamp=1595929533
Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Epique
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Un nouvel entraîneur à Cergy ...

Un nouvel entraîneur à Cergy ...

Arrivé en septembre 2019 pour la première saison de Cergy-Pontoise Echecs en Nationale 1,...

Cyril Wlodarczyk
28 juillet 2020
Chess24 by Laurent Fressinet...

Chess24 by Laurent Fressinet...

Laurent Fressinet s’est imposé comme une figure majeure dans le paysage des échecs français...

Cyril Wlodarczyk
30 juillet 2020
Pierre Barbot, 1er vainqueur de la CPCL ...

Pierre Barbot, 1er vainqueur de la CPCL ...

Premier vainqueur de la CPCL, Pierre Barbot s’est fait remarquer pour son sens du jeu et sa...

Cyril Wlodarczyk
2 août 2020
💻 Championnat de France des Clubs OnLine 💻

💻 Championnat de France des Clubs OnLine 💻

Cergy-Pontoise Echecs est actuellement premier de sa poule ... Mais la dernière ronde va être...

Geoffrey Emerit
9 mai 2020
! ! Informations Baby's CUP ! !

! ! Informations Baby's CUP ! !

Bonjour à tous !Notre tournoi reprendra ses droits à partir du lundi 11 MAI, 19h, avec des deux...

Patrick Moriceau
8 mai 2020
La Baby's Cup démarre avec Cergy-Pontoise Echecs et Chess24

La Baby's Cup démarre avec Cergy-Pontoise Echecs et Chess24

C’est parti !!!Vous la souhaitiez...Vous l’attendiez...Vous la réclamiez...Nous l’avons fait !La...

Geoffrey Emerit
17 avril 2020
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus