Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>
Retour
Eric Birmingham
7 mai 2020
Attaque, attaque, attaque !

Attaque, attaque, attaque !

« Tête légèrement levée vers la gauche : surdité partielle... Premier angle d'attaque. En deux, la gorge : paralyser cordes vocales, étouffer hurlement. En trois, gros buveur présumé, côte flottante : dans le foie. En quatre, pour conclure, traîne la patte gauche, coup dans la rotule. Diagnostic rapide : évanouissement de 90 secondes, facultés martiales : un quart d'heure au mieux, récupération complète :... peu probable. »  Sherlock Holmes

Emil Joseph Diemer est né le 15 mai 1908 à Radolfzell, en Allemagne. Il apprend les règles du jeu d’échecs à l’âge de douze ans. A partir de 1934, le roi des jeux prend une autre dimension à ses yeux : « Il faut jouer le plus activement possible et ceci, même avec les Noirs ! » A partir de 1935, il enregistre ses premiers résultats convaincants. 1956 est l’apogée de sa carrière : 1er à Beverwijk, à Rapperswil et à Kampen. Entre 1960 et 1970, il ne joue guère que deux ou trois tournois par an, se consacrant surtout au jeu par correspondance. Dans l’ultime décennie de son existence (il meurt en 1990, à l’âge de 82 ans) Emil Diemer fit quelques retours devant l’échiquier, dont le dernier en 1984.

« Diemer est peut-être un hurluberlu, mais son style de jeu n'est pas idiot, il est au contraire instructif. Je conseillerais son système à quiconque veut progresser. On n'y trouvera pas les secrets du pion isolé ou de la paire de Fous, mais ce qui est la base de toute partie d'Echecs : L'attaque du roi ! »  H.J. Donner, Grand Maître Néerlandais.

Voici deux exemples de parties, jouées par Emil Diemer, dans lesquelles il ouvre avec le gambit qui porte son nom :

E. Diemer - E. Gereben, Zwolle, 1959

Gambit Blackmar-Diemer

1.d4 d5 2.e4 dxe4 3.Cc3 Cf6 4.f3 (Invite les Noirs à jouer face au redoutable gambit.) 4...exf3 5.Cxf3 Fg4 (Ce clouage constitue une façon de jouer fort naturelle, donc commode!) 6.h3! (Voyons comment Diemer, avec les Noirs cette fois, punit un autre essai : 6.Fc4 e6 7.Fe3 Fd6 8.0–0 Fh5 9.d5 Fxh2+!! 10.Rh1 ((10.Rxh2 Cg4+ 11.Rg1 Cxe3–+)) 10...exd5 11.De1 0–0 12.Cxh2 dxc4 13.Fg5 Cbd7 14.Dh4 h6 15.Fxf6 Cxf6 16.Txf6 Dxf6 17.Dxh5 Tad8 18.Tf1 Dg6 19.Df3 c6 20.Tf2 Tfe8 et les Noirs s'imposèrent, H.Sohm - Diemer, correspondance 1955.) 6...Fxf3 7.Dxf3 c6 8.Fe3 e6 9.Fd3 Cbd7 10.0–0 (10.g4!? Fb4 11.0–0 h6 12.Tae1) 10...Fe7

Allez, fin stratège que vous êtes, que jouez-vous avec les blancs ?

storage?id=1004825&type=picture&secret=O5SDEczc9JZu7s2x1XkYwMQjW9657Bcm8qMrNb4d&timestamp=1588851627

...

...

...

...

...

11.Tf2! (Diemer ici, offre une jolie démonstration stratégique : l'avantage à réaliser passe par l'investissement des colonnes semi-ouvertes.) 11...0–0 12.Taf1 Da5 (après : 12...Cb6 13.Ce4 Cbd5 14.Fg5 Dd7 15.Cxf6+ Cxf6 16.Fxf6 Fxf6? 17.De4!) 13.g4 h6? (13...Cd5 14.De4 g6 15.Fh6 Cxc3 16.bxc3 Dxa2 17.Fxf8 Txf8 18.h4!? l'attaque blanche continue.) 14.h4 c5 15.g5 hxg5 16.hxg5 cxd4

A vous de jouer avec les blancs !

storage?id=1004828&type=picture&secret=cdfKNSeSuNbu9SOBp2Ut1aS0yIjTQrZO06eCLH09&timestamp=1588852015

...

...

...

...

...

17.Dh3!! (Gereben manque de temps de réflexion, Diemer choisit, avec raison, le plus spectaculaire. Néanmoins plus sûr était : 17.Fxd4 Dxg5+ 18.Rh1 Dh4+ 19.Th2 Dxd4 20.Dh3 Ch5 21.Fh7+! ((21.Dxh5? f5!)) 21...Rh8 22.Dxh5+-.) 17...dxe3 18.Tg2 Tfc8 19.gxf6 Cxf6? (Après : 19...Fxf6! les Noirs se défendaient.) 20.Dh6! g6 21.Fxg6! (Les Blancs forcent le mat après : 21...fxg6 22.Dxg6+ Rf8 23.Dg8# .) 1–0

=============================

E. Diemer - P. Seewald, Beverwijk, 1961

Gambit Blackmar-Diemer

1.d4 d5 2.e4 dxe4 3.Cc3 Cf6 4.f3 exf3 5.Cxf3 g6 6.Fc4 Fg7 7.0–0 (7.Ce5!? La question étant : Ce positionnement du Cavalier en avant-poste n'est-il pas prématuré? Par exemple : 7...0–0 8.Fg5 Cbd7 9.0–0 c5!) 7...0–0

storage?id=1004846&type=picture&secret=yoghVcS4Wqbun3M8KJLUwt8AYhO1BueREVWqzza0&timestamp=1588852683

8.De1 !? (La variante Hoff-Weidenhagen. Diemer lance, très tôt, la manœuvre offensive typique Dd1–e1–h4. Cependant, il avait une telle confiance dans l'avance de développement obtenue pour le pion qu'il pouvait aussi bien choisir le plus tranquille Fc1–f4 puis seulement, mener une attaque en règle. Un exemple : 8.Ff4 c6 9.Dd2 Cbd7 10.Tae1 Cb6 11.Fb3 Cbd5 12.Fh6 b6 13.Ce5 Fb7 14.Tf3 Cc7 15.Th3 Fxh6 16.Dxh6 Dxd4+ 17.Rh1 Df2 18.Cd3 Df5 19.Ce4! Cce8 20.Cg5 Cg7 21.Tf3 Dg4 22.Txf6 Dh5 23.Fxf7+ Rh8 24.Txg6+-) 8...c5?! (8...Cc6!? 9.Dh4 Cg4 10.Ff4 Fxd4+ 11.Rh1 Ff6 12.Fg5 Ce3 13.Tad1!! Fd7 14.Ce4 Cf5 15.Df4 Fxg5 avec une position incertaine Diemer - G.Muller, Biel 1975.) 9.dxc5 Cbd7 10.Fe3 Cg4 11.Td1 Da5 12.Td5 Cgf6 (après : 12...Cxe3 13.Dxe3 e6 14.Tg5 Fh6 15.Rh1!)

Que jouez-vous avec les blancs ?

storage?id=1004849&type=picture&secret=8N0vCeoJyaddmZ7en3SbooLObBxDrP1YAT6Q3hVu&timestamp=1588852893

...

...

...

...

...

...

13.Dh4! (Un sacrifice de qualité audacieux qui vise une démolition expresse de la défense noire!) 13...Cxd5 14.Cxd5 Cf6 15.Cxe7+ Rh8 16.Cg5 Ch5 (Sinon 17.Txf6 et mat en h7.) 17.Txf7 Ff5 18.Fd4! Ff6?? (18...Cf6?? 19.Dxh7+ Cxh7 20.Fxg7#; 18...Fxd4+?? 19.Dxd4+ Cf6 20.Txh7#) 19.Fxf6+? (En crise de temps Diemer rate 19.Txh7 mat!) 19...Cxf6 20.Dxh7+ (Les Noirs abandonnent à cause de : 20...Cxh7 21.Txh7#.) 1–0

Amicalement,

Eric

PS: vous pouvez demander le fichier "pgn" de ces parties à patrick.moriceau@gmail.com

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Vous me manquez
1 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Le bourreau des champions...

Le bourreau des champions...

Trois des plus forts joueurs de la première moitié du 20ème siècle furent : Emmanuel Lasker,...

Eric Birmingham
8 avril 2020
Erich Eliskases, un champion exilé

Erich Eliskases, un champion exilé

Erich Gottlieb Eliskases (1913, Innsbrusk, Autriche - 1997, Cordoba, Argentine), devint...

Eric Birmingham
16 avril 2020
Igor Bondarevsky

Igor Bondarevsky

Champion sur l’échiquier, arbitre, entraîneur, champion par correspondance !Même si la FIDE ne...

Eric Birmingham
22 avril 2020
Attaque, attaque, attaque !

Attaque, attaque, attaque !

« Tête légèrement levée vers la gauche : surdité partielle... Premier angle d'attaque. En deux,...

Eric Birmingham
7 mai 2020
Règlement - Cergy Pontoise Chess League

Règlement - Cergy Pontoise Chess League

Règlement Cergy-Pontoise Chess League Arbitre en chef : John Lewis (Arbitre International)1....

Patrick Moriceau
15 juillet 2020
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus