Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>
Retour
User deleted #5158810
8 avril 2020
Le bourreau des champions...

Le bourreau des champions...

Trois des plus forts joueurs de la première moitié du 20ème siècle furent : Emmanuel Lasker, allemand, (1868-1941), champion du monde de 1894 à 1921 ; José Raoul Capablanca, cubain, (1888-1942), champion du monde de 1921 à 1927 et Alexander Alekhine, russe, (1892- 1946), champion du monde de 1927 jusqu’à sa mort en 1946.

La défaite de l’un de ces trois Grands-Maîtres était toujours un événement. Pourtant, Akiba Rubinstein, Grand Maître polonais, (1882-1961), les a tous battus en l’espace de trois ans. Et pour chacun d’entre eux, c’était la première fois qu’il les affrontait.

Comme les autres champions, après la signature de l’armistice de la 1ère guerre mondiale, il rejoua aux Echecs. Mais il ne retrouva jamais son niveau et il ne put jamais disputer un match pour le titre mondial. Sa santé mentale déclina, il mourut dans la misère.

C’est en pensant à lui et à Steinitz, lui aussi mort ruiné, que Bobby Fischer révolutionna le monde des Echecs en exigeant d’importantes sommes d’argent pour jouer .

- A : Rubinstein - E. Lasker

St. Pétersbourg, 1909

Gambit Dame, Défense Tarrasch

1.d4 d5 2.Cf3 Cf6 3.c4 e6 4.Fg5 c5 5.cxd5 exd5 6.Cc3 cxd4 7.Cxd4 Cc6 8.e3 (les Blancs ne doivent pas chercher à gagner un pion à cause de : 8.Fxf6?! Dxf6 9.Cxd5? Dxd4 10.Cc7+ Rd8 11.Cxa8 Fb4+ 12.Dd2 Dxd2#.) 8...Fe7 9.Fb5 Fd7 10.Fxf6 Fxf6 11.Cxd5 Fxd4 12.exd4 Dg5 13.Fxc6 Fxc6 14.Ce3 0–0–0 15.0–0 The8 (menace 16...Txe3 et mat en g2.) 16.Tc1! (un coup très subtil) 16...Txe3 17.Txc6+ bxc6

storage?id=966632&type=picture&secret=w75XdWT0l77aVzqc5G9kUrQ4zE6qwss3tl1InE0h&timestamp=1586338246

18.Dc1! (la pointe! sur : 18.fxe3? Dxe3+ 19.Rh1 Dxd4 et ce sont les Noirs qui ont un pion de plus.) 18...Txd4 (l'avantage reste aux Blancs après :18...Te5 19.Dxc6+ Rb8 20.dxe5 Dxe5 21.Tc1.) 19.fxe3 Td7 (protéger le pion c6 par 19...Td6 permet 20.Txf7 et la pénétration d'une Tour en 7ème rangée est toujours ennuyeuse.) 20.Dxc6+ Rd8 21.Tf4 (la Tour vient se joindre à l'attaque.) 21...f5 22.Dc5 De7 (le seul coup de défense. Après : 22...Td1+ 23.Rf2 Td2+ 24.Re1 Dxg2 25.Da5+ Re8 26.Dxd2+-.) 23.Dxe7+ Rxe7 24.Txf5 Td1+ 25.Rf2 Td2+ 26.Rf3 Txb2 27.Ta5 Tb7 28.Ta6 Rf8 29.e4 Tc7 30.h4 Rf7 31.g4 Rf8 32.Rf4 Re7 (les Noirs ne peuvent qu'attendre.) 33.h5 h6 34.Rf5 Rf7 35.e5 Tb7 36.Td6 Re7 37.Ta6 Rf7 38.Td6 Rf8 39.Tc6 Rf7 40.a3 (Lasker abandonne. Si : 40...Te7 41.e6+ Rg8 42.Rg6 Te8 43.e7 a5 44.Td6 a4 45.Td8+- et si le Roi noir bouge l'entrée en g6 du Roi Blanc est décisive.) 1–0

- B : Alekhine - A. Rubinstein

Moscou, 1910

Partie Espagnole, Variante d’échange

1.e4 e5 2.Cf3 Cc6 3.Fb5 a6 4.Fxc6 dxc6 5.d3 f6 6.Fe3 Fg4 7.Cbd2 c5 8.Cc4 Fd6 9.Dd2 Ce7 10.Dc3 Cc6 11.Cxd6+ cxd6 12.Cd2 Fe6 13.f4 0–0 14.Cf3 Cd4 15.Dd2 d5 16.c3 Cxf3+ 17.gxf3 c4! 18.f5 Ff7 19.Tg1 (la première menace de la partie est 20.Fh6 gagnant la qualité.) 19...Rh8 20.dxc4 dxe4 21.fxe4 Fxc4 22.Dg2 Tf7 23.Td1 Dc7 24.Dc2 (un vrai piège!) 24...Td8 (après : 24...Fxa2 25.b3 Da5 26.Ta1 Fxb3 27.Dxb3 Dxa1+ 28.Rf2 la Tour f7 reste attaquée et les Blancs gagnent.) 25.Rf2 Tfd7 26.Da4 (échanger les Tours n'étaient pas bon : 26.Txd7 Dxd7 27.Rf3 Fd3 28.Db3 Fxe4+! 29.Rxe4 Dc6+ 30.Dd5 Dxd5#.) 26...Fd3 27.Db4 b5 28.Tg4

storage?id=966790&type=picture&secret=wkzvfsZijiGDlzZSXQqt6I30PjuEPMx3itkDT57A&timestamp=1586343497

28...Fe2!! 29.Txd7 Dxd7 30.Tg1 (sur : 30.Rxe2 Dd1+ 31.Rf2 Dxg4+-.) 30...Fh5 31.Te1 Dd3 32.De7 h6 33.Rg1 (tentant était : 33.Fxh6 mais alors : Df3+ 34.Rg1 Dg4+ 35.Rh1 Te8 et les Noirs gagnent.) 33...Rh7 34.Ff2 Dh3 (avec la terrible menace ...Ff3 suivi d'un mat en g2.) 35.Fd4 Ff3 36.Rf2 Dg2+ 37.Re3 Fxe4! 38.Te2 (après : 38.Dxd8 Df3+ 39.Rd2 Dd3+ 40.Rc1 Dc2#.) 38...exd4+ 39.cxd4 Df3+ (Alekhine couche son Roi. Sur : 40.Rd2 Txd4+ 41.Re1 Dh1+ 42.Rf2 Dg2+ 43.Re3 Td3+ 44.Rf4 Df3#.) 0–1

- C : Rubinstein - J.R. Capablanca

San Sebastian, 1911

Gambit Dame Défense Tarrasch

1.d4 d5 2.Cf3 c5 3.c4 e6 4.cxd5 exd5 5.Cc3 Cc6 6.g3 Fe6 7.Fg2 Fe7 8.0–0 Tc8 9.dxc5 Fxc5 10.Cg5 Cf6 11.Cxe6 fxe6 12.Fh3 De7 13.Fg5 0–0? (« Le coup correct était 13...Td8, j'ai vu la combinaison de Rubinstein mais j'ai pensé qu’elle était fausse. » Capablanca) 14.Fxf6 Dxf6 15.Cxd5 Dh6 (bien entendu sur 15...exd5 16.Dxd5+ Rh8 17.Fxc8 Fxf2+ 18.Rg2 Txc8 19.Txf2+-.) 16.Rg2! (le coup raté par Capablanca. Maintenant les Blancs ont l'avantage.) 16...Tcd8

storage?id=966672&type=picture&secret=3BaIvUqxYJWlwOGB11Abi1BqtR0YA3TwhN0kdVe4&timestamp=1586338788

17.Dc1! (magnifiquement calculé, le Fou c5 reste en prise.) 17...exd5 (si : 17...Txd5? 18.Dxh6 gxh6 19.Fxe6+ Rg7 20.Fxd5+-) 18.Dxc5 Dd2 19.Db5 Cd4 20.Dd3 Dxd3 21.exd3 Tfe8 22.Fg4 Td6 23.Tfe1 Txe1 24.Txe1 Tb6 25.Te5 Txb2 26.Txd5 Cc6 27.Fe6+ Rf8 28.Tf5+ Re8 (meilleur que 28...Re7, 29.Fc4 et les Blancs menacent 30.Tf7+.) 29.Ff7+ Rd7 30.Fc4 a6 31.Tf7+ Rd6 32.Txg7 b5 33.Fg8 a5 34.Txh7 a4 35.h4 b4 36.Th6+ Rc5 37.Th5+ Rb6 38.Fd5? (une petite faute : 38.Fc4 ! b3 39.Tb5+ Rc7 40.Fxb3 axb3 41.axb3+-) 38...b3? (Capablanca manque une fantastique occasion : 38...Txa2!! 39.Fc4 Tc2 40.Tb5+ Ra7 41.h5 Txc4 42.dxc4 a3 43.Td5 b3 44.h6 a2 45.Td1 b2 46.h7 b1D 47.Txb1 axb1D 48.h8D De4+=) 39.axb3 a3 40.Fxc6 Txb3 (40...Rxc6 41.Ta5+-; 40...a2 41.Tb5+ Ra6 42.Tb8 suivi de Ta8+ pour prendre la Dame.) 41.Fd5 a2 42.Th6+ (abandon de Capablanca. La suite pourrait être : 42...Ra5 43.Th8 Rb4 44.Ta8+-) 1–0

A la semaine prochaine ...!

Eric Birmingham

PS: si certain.e.s d'entre vous souhaitent obtenir le fichier ".pgn" de ces parties, demandez le moi ! (Patrick Moriceau)

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Vous me manquez
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Le bourreau des champions...

Le bourreau des champions...

Trois des plus forts joueurs de la première moitié du 20ème siècle furent : Emmanuel Lasker,...

User deleted #5158810
8 avril 2020
Erich Eliskases, un champion exilé

Erich Eliskases, un champion exilé

Erich Gottlieb Eliskases (1913, Innsbrusk, Autriche - 1997, Cordoba, Argentine), devint...

User deleted #5158810
16 avril 2020
Igor Bondarevsky

Igor Bondarevsky

Champion sur l’échiquier, arbitre, entraîneur, champion par correspondance !Même si la FIDE ne...

User deleted #5158810
22 avril 2020
Attaque, attaque, attaque !

Attaque, attaque, attaque !

« Tête légèrement levée vers la gauche : surdité partielle... Premier angle d'attaque. En deux,...

User deleted #5158810
7 mai 2020
Règlement - Cergy Pontoise Chess League

Règlement - Cergy Pontoise Chess League

Règlement Cergy-Pontoise Chess League Arbitre en chef : John Lewis (Arbitre International)1....

Patrick MORICEAU
15 juillet 2020