Acad?mie de Versailles
Cergy Pontoise Echecs
Accueil du site > Jouer > Règlements > Savoir demander la nulle

Savoir demander la nulle

jeudi 28 février 2013, par Fred Just

1 vote

MISE A JOUR AVEC LES REGLES DE SEPTEMBRE 2016

Voila un point sur les modalités de demande de nulle lors d’une partie.
Certaines subtilités sont a savoir pour ne pas se faire avoir par ignorance ...

Nulle par accord mutuel

d’après l’article 9.1

Un joueur souhaitant proposer la nulle le fera (de préférence) après avoir joué un coup sur l’échiquier et avant d’appuyer sur sa pendule.

L’offre ne peut être retirée et reste valable jusqu’à ce que l’adversaire l’accepte, la rejette oralement ou la rejette en jouant.

L’offre de nullité doit être notée par les 2 joueurs sur leur feuille de partie en utilisant ce symbole : (=)

Le règlement d’une compétition peut spécifier que les joueurs ne peuvent pas conclure un match
nul par accord mutuel
, soit en dessous d’un nombre défini de coups ou pas du tout, sans le
consentement de l’arbitre.

Nulle par répétition de position

d’après l’article 9.2

En cas de demande correcte, la partie est nulle lorsque la même position se produit pour la troisième fois au moins (mais pas nécessairement par une répétition de coups).

La nullité par répétition de position doit être demandée au moment où elle se produit (ou va se produire).

Si c’est à vous de jouer, et que votre coup aboutira à la répétition de position,
vous devez :

  • noter votre coup sur la feuille de partie (sans le jouer)
  • arrêter la pendule
  • appeler l’arbitre
  • lui déclarer votre intention de jouer ce coup et réclamer la nulle
  • il vérifiera alors votre demande

Si le coup de votre adversaire abouti à la répétition de position,
vous devez :

  • arrêter la pendule
  • appeler l’arbitre
  • réclamer la nulle
  • il vérifiera alors votre demande

Si votre demande s’avère incorrecte, l’arbitre ajoutera deux minutes au temps de réflexion de votre l’adversaire. Ensuite la partie continuera.

Il est possible d utiliser l ordinateur si les parties sont retransmises.

Nulle après 50 coups

d’après l’article 9.3

En cas de demande correcte, la partie est nulle après 50 coups par chacun des joueurs sans prise ni déplacement de pion

Ce cas de nullité doit être réclamé par l’un des joueurs.

si le 50° coups va se produire lors de votre prochain déplacement de pièce,
vous devez :

  • noter votre coup sur la feuille de partie (sans le jouer)
  • arrêter la pendule
  • appeler l’arbitre
  • lui déclarer votre intention de jouer ce coup et réclamer la nulle
  • il vérifiera alors votre demande

si le 50° coups s’est produit sur un déplacement de votre adversaire,
vous pouvez noter votre coup suivant pour réclamer la nulle comme précédemment.
ou bien directement (ou risque qu’il n’y ai que 49 coups)

  • arrêter la pendule
  • appeler l’arbitre
  • réclamer la nulle
  • il vérifiera alors votre demande

Si votre demande s’avère incorrecte, l’arbitre ajoutera deux minutes au temps de réflexion de votre l’adversaire. Ensuite la partie continuera.

Nulle par manque de combativité

d’après l’annexe G

Cette règle n’est applicable que dans les parties en cadence KO
G.2 Avant le début de la manifestation, il sera annoncé si cette annexe s’applique ou non.

Annexe G4 :
S’il vous reste moins de 2 minutes, il est possible de demander à passer à une cadence à incrément de 5 secondes. Cela équivaut à une proposition de nulle. Si l’adversaire refuse la nulle et que l’arbitre accepte la proposition, les pendules seront réglées en cadence avec incrément et l’adversaire obtiendra 2 minutes de plus.

Si l’annexe G4 ne s’applique pas l’ancien règlement s’applique :
Si vous considérez que votre adversaire cherche à gagner au temps et s’il vous reste moins de 2 minutes, vous pouvez arrêter les pendules et réclamer la nulle.

Si l’arbitre considère que l’adversaire ne fait aucun effort pour gagner par des moyens normaux, ou qu’il est impossible de gagner par des moyens normaux, alors il déclarera la partie nulle.

Nulle par PAT

d’après l’article article 5.2

Si vous êtes en position de PAT, la partie est nulle mais uniquement si vous le signalez !
en bougeant votre roi sur une position d’échecs votre adversaire n’est pas obligé de vous le faire remarquer et peut en profiter pour continuer la partie !

Nulle après Tombé

d’après l’article article 6.9

Si votre adversaire tombe à la pendule mais que vous n’avez pas la matériel suffisant pour le mater
la partie est nulle. (s’il vous reste un pion vous gagnez)

Il faut donc prendre tout les pions de l’adversaire avant d’essayer de le mater si on pas certain d’y arriver dans le temps qu’il nous reste.

Nulle lors d’un double tombé

d’après l’article article 6.11

Si les deux drapeaux sont tombés et qu’il est impossible d’établir lequel est tombé le premier alors,
a) la partie continuera si cela se produit dans toute période de jeu autre que la dernière
b) la partie est nulle si cela se produit dans une période de jeu où tous les coups restants doivent être achevés.

Remarque je n’ai jamais vu une pendule électronique permettant ce cas de figure, lorsqu’un joueur tombe la pendule de son adversaire s’arête ou indique qui est tombé en premier ! il est donc possible d’établir qui est tombé le premier ! ce qui rends cette précision du règlement obsolète

Nulle par manque de matériel

d’après l’article article 9.6

La partie est nulle lorsqu’une position est atteinte, depuis laquelle un mat ne peut se produire par aucune suite de coups légaux. Ceci met immédiatement fin à la partie.

Ce cas de nullité n’a pas besoin d’être réclamée par l’un des joueurs


vous pouvez télécharger les règles officiels sur le site de la FFE



4 Messages de forum

  • Savoir demander la nulle 3 mars 2013 18:32, par Jean-Claude C

    Bonjour,

    un rappel très utile, mais il me semble que l’article 10.2 (b et c) indique deux et non trois minutes supplémentaires.

    amicalement JC

    • Savoir demander la nulle 3 mars 2013 19:26, par Fred Just

      le 10.2 indique bien +2 minutes mais le 9.5 +3 minutes de plus !? donc en cas de demande non justifiée :

      • pour la répétition de position ou les 50 coups +3 minutes
      • pour la fin de partie en KO +2 minutes
  • Savoir demander la nulle 4 mars 2013 19:04, par Patrice N

    Bonjour,

    J’ai des questions au sujet des règles 9.2 et 9.3 : Sont-elles valables plus tard dans la partie ?

    Scénario 1 : La 3ème répétition se produit et je ne demande pas la nulle. Le jeu continue. Est-ce que je peux réclamer la nulle 9.2 un, deux, ... coups plus tard en la démontrant avec retard, feuille de partie à l’appui ?

    Scénario 2 : La 3ème répétition se produit et je ne demande pas la nulle. Elle se reproduit une 4ème fois. Est-ce que je peux réclamer la nulle 9.2 ?

    Scénario 3 : Le 50ème coup est atteint et je ne demande pas la nulle. Est-ce que je peux réclamer la nulle 9.3 quand le 51ème coup va se produire s’il n’y a toujours pas eu de prise ni de mouvement de pion ? Ou bien est-ce uniquement au moment du 50ème coup que c’est possible ?

    Merci pour votre éclairage, et pour cet article très utile.

    • Savoir demander la nulle 4 mars 2013 20:19, par Fred Just

      Scénario 1 : NON il faut le demander au bon moment

      Scénario 2 : OUI dans ce cas c’est bon

      Scénario 3 : OUI dès que cela fait plus de 50 coups c’est bon


Cergy Pontoise Echecs